Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Philippe Michon

peintre cubiste (1925-1999)

Articles avec #article catégorie

Une Palette de Talent (Article de Presse)

Publié le 17 Janvier 2017 par jean david michon dans article, biographie, le peintre & son modèle, catalogne

Une Palette de Talent (Article de Presse)

Une palette de talent Caroline Chaussin (l'Indépendant/ édition Perpignan 1995)

D'origine bourguignonne, après un détour par la Provence, c'est en Catalogne, à Llauro, que Philippe Michon a élu domicile. Peintre, architecte, bucheron, poète, Philippe a de multiples facettes. Ajoutons qu'il est chrétien & pratiquant, « étudiant en symboles », et alors, on sait que les 2 heures prévues en sa compagnie risquent d'êtres riches & qu'il faudra bien de la discipline pour partir à l'heure.

On est venu rencontrer le peintre, il nous parle du poète ! Entre 2 couleurs, c'est une palettes de textes qu'il nous dit. La voix est théâtrale et le caractère têtu. Inutile d'insister, on parlera peinture plus tard. Le stylo est posé et tout en écoutant ses poèmes, on regarde, à droite & à gauche, sur les murs ou parterre, des tableaux qui parlent tout seuls ! Du cubisme, et du meilleur dirait-on dans un salon. Alors la peinture ? « C'est la seule maîtresse à laquelle je sois resté fidèle ». Une peinture sans message, « la peinture ne parle pas, elle saute à la figure ! » et une évolution qui c'est faite par à-coups. Le très classique Michon d'il y a 30 ans a évolué à travers le désir de « restructurer la peinture comme un architecte ». résultat ? De la couleur, des cubes de couleur imbriqués les uns dans les autres, et puis une forme, un visage, un nu, et puis une émotion, un cri ou une tendresse....Et dans chaque tableau, ce quelque chose qui ne s'explique pas & qui « vous saute à la figure ». Il a exposé à Gérone, à Lille, au palais des rois de Majorque à Perpignan, en Allemagne, mais Michon, s'il aime découvrir ses toiles aux êtres sensibles, n'a rien d'un peintre de salon, et se séparer d'un tableau est pour lui un déchirement ! Si bien qu'il va presque jusqu'à sélectionner ses acheteurs ! La peinture ressemble au personnage, colorée, particulière, individualiste & généreuse. Rien de petit ou de caché, de la « grande gueule » et beaucoup de tendresse. A 70 ans, sa vie s'articule entre la découverte des lettres, sa quête de lui-même et son plaisir de vivre en Catalogne ou la richesse, selon lui, a touché l'architecture, le paysage & l'esprit. Peintre, c'est sa couleur, son essence, son expression, pour le plus grand plaisir des quelques élus qui goûtent à sa peinture.

Mais, rien ne vous empêche, en passant par Llauro de vous arrêter à la première maison à droite, en contrebas de la route. Vous y découvrirez son atelier, son humeur du jour, et ses toiles qui valent le détour....

Une Palette de Talent (Article de Presse)
commentaires