Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Philippe Michon

peintre cubiste (1925-1999)

Le Guitariste au Pantalon Rouge

Publié le 10 Novembre 2016 par jean david michon in peinture, portrait, instrument de musique

huile sur papier 67 cm X 95 cm (1978)

huile sur papier 67 cm X 95 cm (1978)

Ce guitariste bohème avec son pantalon rouge, se laisse transporter par la musique, les yeux fermés, il ne fait plus qu'un avec son instrument & son art. Il a le "Duende" des gitans. Le « duende », est le terme commun pour désigner les démons domestiques (trasgos) ; Il faut attendre 1956 pour que l'Académie espagnole l'intègre comme « charme mystérieux et ineffable » et le rapporte au flamenco, « los duendes del cante flamenco ». Elle y reconnaît dès lors cette disposition spéciale rappelant la transe, ou le génie, l'inspiration, vient soudainement et tout réussit sans virtuosité à l'interprète musicien, chanteur ou danseur.

Dans la métaphore poétique, le duende habite les entrailles et tisse un trait de diaphane entre la chair et le désir. Il est animé par la voix ou par le geste puisqu’il surgit de l’expérience de l’art flamenco, mais il s’étend à tous les domaines de l’art, à chaque fois qu’il s’agit de faire la différence entre la véritable inspiration et l’imposture.

Pour le poète, le duende naît de la lutte d’un corps avec un autre qui l’habite et gît endormi dans ses viscères. Quelqu’un se risque à témoigner de la vérité de son rapport avec l’art, convoque l’éveil du duende pour lutter avec lui. Dans cette lutte se disloquent la logique et le sens pour céder la place à une érotique qui possède la fraîcheur des choses qui viennent d’être créées ; mais avec le risque couru aussi d’un échec désespérant par la répétition des techniques, dans le silence et l’absence de la création en œuvre.

Commenter cet article